WOLF SONG `

la vie est une simple mélodie.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Soupirs. » Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: « Soupirs. » Libre   Lun 21 Juin - 19:21

Soupirs

Libre.


        J'avais toujours pensé que j'étais ratée. Que j'étais qu'une moins que rien. Bonne à servir les autres. Peu capable de prendre ma vie en mains. Et c'était ce que je pensais encore, en cet instant précis. Je ne savais plus que dire. Ouranos se portait comme un charme, malgré quelques tensions à cause de la mort d'une guerrière, encore et toujours inexpliquée. On ne savait pas d'où venaient touts ses meurtres. Celui de papa, celui de cette louve, ceux de quelques louveteaux. Et ça ne datait malheureusement pas d'hier. Je soupirais, observant vaguement le Lac Arc En Ciel, son étendu acier, des petits rayons de couleur se reflétant dans celui ci. C'était tout simplement magnifique. Un acte de la nature qui semblait inexpliqué, tellement ce dernier était beau. Je serrais la mâchoire. L'adjectif « beau » ne faisait plus parti de mon vocabulaire depuis bien des mois, à présent. Depuis que la vie avait prit une couleur grise, dans mon esprit comme dans le paysage. Depuis que papa avait quitté le monde terrestre pour un univers plus spacieux, qu'on nommait le Paradis - était il partit en enfer ? Je n'osais pas y penser. Je fermais quelques secondes les paupières, me forçant à penser à autre chose que mon cher père.

        Je rouvrais les yeux, fixant encore et encore l'étendu d'eau, glaciale à cette époque de la journée. C'était l'aube. Le soleil venait de pointer, et c'était pour cela que l'arc en ciel devenait encore plus bea... majestueux qu'à l'ordinaire. Au fait, pourquoi étais-je là ? Je venais de passer la nuit, assise, à fixer l'étendu d'acier, ignorant la fraicheur et le brouillard qui m'enveloppait. Mais le soleil arrivant, tout cela disparaissait, à ma plus grande joie.

        Pour la première fois depuis des lustres, je réussie à esquisser un faible sourire. Le paysage était vraiment magnifique.

        Soudain, une branche craqua. L'odeur d'un loup parvint à mes narines. Mes lèvres se figèrent, puis retombèrent en une moue sans joie. Je me levais, et observais autour de moi, sans un mot.

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Mar 29 Juin - 21:02

[ Can I ? ]

_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Mer 30 Juin - 16:23

    [of course (L)]

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 1 Juil - 14:41

  • « She's out of my life
    She's out of my life
    Damned indecison and cursed pride
    Kept my love for her locked deep inside
    And it cuts like a knife
    She's out of my life
    »

    She's out of my life – Michael Jackson .


    .__ Majestueux qu'il était le soleil dans ce ciel d'été . Une légère brise soufflait comme pour encourager le maître du ciel à vraiment se lever . Namenlos lui observait le lever du soleil . De toute façon , il n'avait rien à faire . Si ce n'est réfléchir . Toujours , encore . Il ne faisait que ça . Car il n'avait que ça à faire . Depuis ce jour où il était tombé dans ce ravin , se faisant une cicatrice juste derrière l'oreille droite . Et il c'était ouvert l'épaule . Qu'est ce qui l'avait poussé à tombé ? Il ne savait pas . Son œil gauche peut-être lui ayant fait défaut à cause de cette cicatrice ? D'ailleurs elle venait d'où cette cicatrice ? Il soupira . Il s'épuisait en se creusant la tête pour se rappeler . Oui il avait l'impression de faire d'énorme effort physique et à chaque fois il était haletant en s'arrêtant . S'ébrouant , Jam se leva et se mis en quête de nourriture pour satisfaire les grognements de son ventre . Il eut vite fait d'attraper un énorme lapin qu'il mangea rapidement . Cependant il ne s'arrêta pas . Il continua à marcher . Et il arriva au Lac Arc-en- Ciel . L'odeur d'une louve lui vint . Il marcha dans la direction des effluves et vit une belle louve au pelage fauve .
    «  – C'est elle Jam , c'est elle la clé . La clé du passé .
    - T'es pas encore partit toi ?
    - Je serrais éternellement là , je suis ta conscience , crétin .
    - Je n'ai pas besoins de toi . Et tu le sais je n'irais jamais lui parlé .
    - Elle viendra à toi .
    - Je l'ignorerai .
    - Tu ne pourras pas l'ignorer éternellement .
    - On verra bien .
    »
    Il avait souvent ce genre de dialogue en lui même . D'un grognement intérieur il fit taire cette pseudo- conscience . Il s'y était habituer . Et c'était même un plus pour lui . En effet cette prétendu conscience l'aidait souvent à réfléchir . Bien sur si d'autres loups savait qu'il se parlait à lui même on le prendrait pour un fou . Mais il ne l'était pas . Namenlos était pourvu d'une intelligence exceptionnel . Pourtant , il n'en avait pas que dans la tête .
    Jam regarda la louve . Vaguement elle lui disait quelque chose . Puis il sentit vraiment son odeur . C'était l'une des odeurs qu'il sentait de temps à autre lorsqu'il tentait de se souvenir . Il secoua sa tête . Non , c'était sans doute que inconsciemment il tentait de se rappeler . Voilà l'explication logique . Il ne connaissait pas cette louve quoi que sa conscience lui dise . Il resta à une distance respectable de l'inconnue sans cesser de la regarder . Bizarrement , son regard ne parvenait pas à se décrocher des yeux de la louve . Et si elle était vraiment la clé ? Il fit taire cette idée . C'était ridicule .. À moins que .. la vérité c'était qu'il avait peur de son passé .

    [ Thank's (: ]

_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]


Dernière édition par Namenlos le Jeu 1 Juil - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 1 Juil - 15:08

« J'y peux rien c'est la vie qui veut ça
C'est la vie, ça n'est pas moi
Moi je voudrais bien être autrement
Mais je vois pas comment.
»
gainsbourg - c'est la vie qui veut ça.



    Cette odeur. Elle la connaissait. Elle savait qui c'était. Malgré une apparence peu ressemblante, c'était lui. C'était bel et bien lui. La gorge de Férìa devint soudainement très sèche. Son cœur cessa de battre l'espace d'un instant. Le passé revenait en elle. le jour de leur rencontre. Leurs premières bêtises. Leurs premiers jeux. Ils avaient été longuement ensemble. Ils avaient beaucoup partagé. Et jamais ils ne s'étaient quitté. Jusqu'à la mort de son père. De leur père. Le jolie louve sentit les larmes lui venir aux yeux. Pourtant, elle les chasse rageusement. Les remous du passé ne devaient même pas l'effleurer, ça non. Elle serra les lèvres, ce qui lui serra également le cœur. Elle l'observa. Le même museau, le même regard, les même muscles imposants, la même carrure de gros nounours. Oui c'était lui. Et il semblait faire une bataille contre lui même. Et il semblait royalement l'ignorer. Touchée dans le mauvais sens du termes, et assez vexée qu'il ne la reconnaisse pas, Férìa décida pour la première fois depuis la mort de son père à faire le premier pas. Elle avança d'un pas mal assuré. D'habitude, elle était confiante, et avait une certaine assurance. Mais là, tout s'était effacé. Parce qu'il était là. Il était revenu, après toutes ces années. Elle s'assit devant lui, l'obligeant à la regarder.

    «  Jam ? », souffla-t-elle.

    Sa voix tremblait. D'émotion, d'incertitude, de colère, de joie. Tous ces sentiments en même temps, qui la hantait, perturbant sa façon de penser.

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 1 Juil - 15:32

  •  « All alone
    I sit home by the phone
    Waiting for you, baby
    Through the years
    How can you stand to hear
    My pleading for you
    You know I'm cryin
    Oo oo oo oo oo
     »

    Say Say Say , MJ & Paul Mccartney .


    .__ «  Jam ? » Un long frisson parcouru le mâle . Comment connaissait-elle son nom ?  «  – Tu vois , Jam , j'avais raison .
    - Quand me laisseras-tu . Ce n'est qu'une coïncidence .
    - Ahah , bien sur . Elle connait ton nom mais ce n'est qu'une coïncidence .
    - Rooh Namenlos la ferme .
    - T'es qu'un crétin . Borné , et cela te perdra .
    - Vas raconter tes histoires de vieux sénile ailleurs , Namenlos .
    - Jam c'est mon corps je partirais pas tu le sais .
    - Cesses de jacasser tu me donne la migraine .
     »
    Namenlos ne savait pas quoi répondre à cette inconnue . Son odeur il , la connaissait mais .. Non . Qui était -elle bon sang !

     « .. Excusez moi ... Vous êtes qui ? Comment vous connaissez mon nom ?  »

    .__ Jam fixa l'inconnue . Son regard laissa pour une fois exprimer une lueur de pardon . Il crevait d'envie de savoir qui elle était . Qui était-elle pour connaître son nom . Oui plutôt son surnom .. ou son double . Celui avait qui il bataillait intérieurement . Celui qui le narguais avec ses petites réflexions . Namenlos était épuisé moralement . Ses petits dialogues lui enlevait son énergie . Et il ne rêvait plus que de dormir . Mais il n'aurait pas put . Cette louve l'intriguait trop .

    [ À CHIERR >> excuse moi ]

_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 1 Juil - 15:48

« .. Excusez moi ... Vous êtes qui ? Comment vous connaissez mon nom ? »

      Férìa eut l'impression que son cœur se déchirait, comme lorsqu'on déchirait une feuille morte. A présent, les morceaux jonchaient le sol. Il ne la reconnaissait pas. Pire. C'était comme si il ne la connaissait pas. Les larmes cette fois ci tentèrent une autre entrée. Mais elle les refusa, les chassant avec obstination. Une inconnue. Elle était une inconnue, pour lui. Elle avala durement sa salive. Avait-il perdu l'esprit ? Comment oublier tous ces moments, passés ensembles, bons ou mauvais. Tous ces souvenirs, si beau, qu'elle avait gardé précieusement dans sa mémoire. Elle ferma un court instant ses paupières, puis les rouvrit, son visage laissant apparaitre une longue tristesse.

      « Je... moi, c'est férìa. Je ... tu... enfin vous... » C'était la première fois qu'elle hésitait autant à parler. Les mots restaient en travers de sa gorge. Fallait-il tout lui raconter, afin qu'il puisse se rappeller ? Elle ne savait pas. Elle ne savait plus. Elle était réellement perdue. « Tu te souviens pas de moi ? », murmura-t-elle, abbatue. Mais elle connaissait déjà la réponse, à en voir son expression assez incrédule. « ... apparemment non. Te souviens-tu de mon père ? Ou plutôt de notre père ? Car c'était bel et bien un peu ton père, à toi aussi non ? Et des caches caches endiablés que nous faisions, il y a des années ? Non plus, je le sais. Je ne sais pas ce que tu es devenu, Namenlos, mais je ne te calcule pas, là. » C'était la première fois depuis plusieurs mois que Férìa avait autant parlé. Suis-je malade ?

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 1 Juil - 18:22

  •  « Je veux juste une dernière danse
    Avant l'ombre et l'indifférence
    Un vertige puis le silence
    Je veux juste une dernière danse
    »

    Dernière dans – Kyo .

    « Je... moi, c'est férìa. Je ... tu... enfin vous... » « Tu te souviens pas de moi ? » « ... apparemment non. Te souviens-tu de mon père ? Ou plutôt de notre père ? Car c'était bel et bien un peu ton père, à toi aussi non ? Et des caches caches endiablés que nous faisions, il y a des années ? Non plus, je le sais. Je ne sais pas ce que tu es devenu, Namenlos, mais je ne te calcule pas, là. »

    .__ Elle semblait si bien le connaître . C'était déboussolant . Il entendit en lui un ricanement .
     « – Une coïncidence Jam , tu disais ?
    - ça va t'avais raison . Pas la peine de ricaner . Mais .. Non je ne veux pas la croire .
    - Crois là Jam . N'entends-tu pas ce désespoir dans sa voix ? Elle est à deux doigts de la crise .
    - T'as peut-être bel et bien raison cette fois Namenlos .Mais .. Pourquoi ne pas me souvenir d'elle ?
    - Eh bougre d'imbécile ... tu as sans doute perdu la mémoire en tombant dans ce ravin .
    - C'est peu probable .
    - Crois - la Jam ...
    - Je ..
    - CROIS LA je te l'ordonnes .
    - .. Bon d'accord Namenlos , t'as gagné cette fois .
     »
    Namenlos regarda Féria avec attention . Mais son image ne lui revenait pas . C'était difficile de lui faire confiance alors que c'était juste son odeur qui lui rappelait vaguement quelque chose d'agréable . Il eu un flash , se revit seul attendant à un rendez-vous . Qu'attendait-il ? Son prétendu père ? Féria ? Ce flash se stoppa très vite .

     « .. Je .. ne me rappelles pas de vous .. enfin de toi . Ni de notre père . Tu sais mes plus lointain souvenir remonte à il y a un mois à peu père plus ou moins .. Je me suis réveillé dans un ravin . Et ma vie d'avant était effacé . Alors pardonne moi mais .. Je ne me souviens ni de toi ni de ton père . Mais j'ai décidé de t'accorder ma confiance . S'il te plait . Dit moi .  »

    .__ Il venait de beaucoup parler . Et avait horreur de ça . Aussi se renfrogna-t-il un peu .  « – Tu vois Jam c'est pas si dur .
    - La ferme Namenlos . La ferme .
     »
    La dialogue cessa . Jam était touché au plus profond de lui même dans l'abysse de sa mémoire . Il sentait une boule dans sa gorge . Les yeux le brulèrent . Mais il ne pleura pas . Depuis des années les larmes étaient figé dans son corps. Il n'avait jamais pleuré de sa vie en fait . Ou du moins très peu . Mais il ne s'en souvenait plus . Comme tout . Il avait tout perdu . Jusqu'à sa propre histoire . Tout . C'était tellement injuste . Comme si le sors s'acharnait sur lui depuis sa plus tendre enfance .

_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 1 Juil - 18:37

« .. Je .. ne me rappelles pas de vous .. enfin de toi . Ni de notre père . Tu sais mes plus lointain souvenir remonte à il y a un mois à peu père plus ou moins .. Je me suis réveillé dans un ravin . Et ma vie d'avant était effacé . Alors pardonne moi mais .. Je ne me souviens ni de toi ni de ton père . Mais j'ai décidé de t'accorder ma confiance . S'il te plait . Dit moi . »

      Un frisson de soulagement parcouru l'échine de Férìa. Même si Namenlos avait perdu la mémoire, il lui accordait au moins sa confiance. Ses lèvres voulurent s'étirer afin d'en faire un sourire, mais ce geste lui était tellement peu familier à présent qu'elle n'y parvint pas. Elle fixa juste de son regard de braise son ami d'antant.

      « Je vais tout te dire Jam. Car tu as été mon ami. Et tu l'as toujours été dans mon coeur. »

      Et peut être plus, fit une petite voix dans son esprit. Elle chassa celle ci violemment.

      « Mon père t'as rencontré quand tu étais encore jeune. Il t'as aimé comme son propre fils. Et toi, apparemment, tu le considérais comme ton père. Moi je suis sa... fille réelle, biologique. J'adorais mon père, je l'aime encore. Malheureusement il est mort. Enfin bon. Je disais ; et un jour, il me fit te rencontrer. On devient... de grands grands amis on va dire. Les amitiés d'enfances quoi. Tu vois c'est assez solide. Et puis quand papa est mort, tu es parti, de ton côté. Une partie de moi même est morte. Sans mon père, et mon meilleur ami, je n'étais plus rien. Néanmoins, je suis devenue la meneuse d'Ouranos. »

      La petite voix revenait en force. Agacée, Férìa la rejeta encore, et encore. Qu'est-ce-qu'elle lui voulait celle là ?!

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Ven 2 Juil - 12:02

  •  « Mais je te hais de tout mon corps .
    Mais je t'adore , encore ...
     »

    Le chemin – Kyo

     « Mon père t'as rencontré quand tu étais encore jeune. Il t'as aimé comme son propre fils. Et toi, apparemment, tu le considérais comme ton père. Moi je suis sa... fille réelle, biologique. J'adorais mon père, je l'aime encore. Malheureusement il est mort. Enfin bon. Je disais ; et un jour, il me fit te rencontrer. On devient... de grands grands amis on va dire. Les amitiés d'enfances quoi. Tu vois c'est assez solide. Et puis quand papa est mort, tu es parti, de ton côté. Une partie de moi même est morte. Sans mon père, et mon meilleur ami, je n'étais plus rien. Néanmoins, je suis devenue la meneuse d'Ouranos. »
    .__ Namenlos regarda Féria , sceptique . Il se connaissait , pourquoi serrait-il partit de son côté ? À moins que se ne soit elle qui perturbée par la mort de son père ne soit plus venue aux rendez-vous ? Une autre question vint le perturber .. Ouranos ? Qu'était-ce ? Et aussi , lui , Jam n'avait-il pas réellement une vraie famille .Ne savait-elle rien de son père ou encore de sa mère ? Les doutes l'assaillirent et il se dit qu'il aurait aimé rester dans l'ignorance .
     « – À toi te chercher maintenant , Jam , poses les questions .
    - Non , j'aurais aimé tout ignoré . Cette histoire ne tiens pas debout .
    - Mais si , c'est toi qu'à le cerveau en compote mon pote !
    - Tu m'exaspère Namenlos . Toi et tes rimes pourris ...
    - J'ai compris Jam , je me tais .
    -Fais dont ça .
     »
    . Le grand mâle reposa son regard froid et éteint sur la meneuse d'Ouranos .

     « ... J'avais pas de réelle famille moi ? Et .. Qu'est ce que Ouranos ?  » Il se tut un bref instant ne sachant que dire .  « C'est très dur pour moi de te croire . Et .. J'aurais aimé resté dans l'ignorance peut-être . Ou .. Je ne sais , que sais-tu à propos de mes parents , Féria ? Tu es mon seul passé désormais .  »

    Jam fixa un moment encore la louve puis tourna son regard vers le Lac Arc-en-Ciel . Il était bien beau . Pour ne pas dire magnifique . Ce paysage était très plaisant . Lorsque ses yeux revinrent sur la meneuse d'Ouranos , cette dernière parut quelques peu agacé .. Pourquoi ? Il n'en savait rien et n'avais pas envie de le savoir .. Ce n'était pas ses affaires .



_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Ven 2 Juil - 12:20

« On a parcouru le Chemin...
On a souffert en Silence.
»


        « ... J'avais pas de réelle famille moi ? Et .. Qu'est ce que Ouranos ? C'est très dur pour moi de te croire . Et .. J'aurais aimé resté dans l'ignorance peut-être . Ou .. Je ne sais , que sais-tu à propos de mes parents , Féria ? Tu es mon seul passé désormais . »


      La jeune louve au pelage de fauve eut un léger moment de doute, sur elle même. Cette petite voix se promenait encore dans sa petite tête, répétant inlassablement les mêmes paroles. « ... ferme là pour voir. » Elle se tût. Halleluja ! Férìa put donc se concentrer sur son interlocuteur, qui paraissait franchement déboussolé. La meneuse soupira longuement.

      « On va commencer par le commencement. Sur ce territoire, il y a trois clans. Poséidon, Gaïa et Ouranos. Je suis la chef d'Ouranos. Il y a donc trois parties, sur ces terres, dédiées chacune aux clans. Il y a également les solitaires. Tu es un solitaire. Ensuite, je pense que tu veux la verité concernant ta famille... ta mère est morte, ton père, personne ne sait ce qu'il est devenu. Je sais, ça doit être vraiment dur, mais il faut me croire, si tu es à la recherche d'une vérité trop vieille pour refaire si facilement surface. » Elle fit une légère pause, sa tête tournant légèrement. Beaucoup d'émotions en même temps. Beaucoup trop.

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Ven 2 Juil - 16:07

  •   « How many victims must there be
    Slaughtered in vain across the land
    And how many struggles must there be
    Before we choose to live the prophet's plan
    Everybody sing...
    »

    History – Michael Jackson ♥




    « On va commencer par le commencement. Sur ce territoire, il y a trois clans. Poséidon, Gaïa et Ouranos. Je suis la chef d'Ouranos. Il y a donc trois parties, sur ces terres, dédiées chacune aux clans. Il y a également les solitaires. Tu es un solitaire. Ensuite, je pense que tu veux la verité concernant ta famille... ta mère est morte, ton père, personne ne sait ce qu'il est devenu. Je sais, ça doit être vraiment dur, mais il faut me croire, si tu es à la recherche d'une vérité trop vieille pour refaire si facilement surface. »

    .__ Namenlos ne savait plus quoi penser .. Sa mère était morte , son père disparut .. Il aurait vraiment désiré ne rien savoir ... « – Tu me détestes Jam .. N'est-ce pas ?
    - .. Penses-tu que je l'aurais su un jour ou l'autre ?
    - Si tu ne l'avais pas revue , non .
    - C'est insensé . Ma vie n'est qu'une suite de catastrophe dont j'ai tout oublier . Ma vie n'as pas réellement de sens , Namenlos .
    -.. Je ne sais pas quoi te répondre .
    - Ne réponds rien .. Tais-toi à jamais je t'en pries . Je ne me souviens plus de mon passé et en plus je me parle à moi même , intérieurement c'est une vraie guerre ! Je suis fou à lié Namenlos . Et Féria semble me porté une véritable attention . Ah si elle savait . Je suis fou à lié Namenlos et pourtant j'ai besoin que tu me parles .
    - Ah tu vois tu avoues que je te suis indispensable =D ! Je le savais .
    - Ce n'est pas l'heure de se croire le meilleur ou de faire de l'ironie , Nam . Je te hais et tu le sais . Rend moi mon corps !
    - C'est le mien .
    - Tais -toi .. Je dois lui répondre . De plus en me voyant me concentrer ainsi elle va vraiment me prendre pour un malade ..
    - Mais tu l'es . T'es un malade .
    - La ferme , imbécile .
    »
    Jam s'ébroua pour sortir de cette extrême concentration . Il leva les yeux sur Féria .

     « C'est si compliqué ... Je n'arrives pas à croire que mon père m'ai laissé seul .. Il n'aurait pas fait ça si ma mère était morte ,non ? Il devait être sympa .. Pourquoi m'aurait-il laissé . Et ma mère comment est-elle morte ... Oh c'est si compliqué .. Et tu n'as pas réponse à tout . Il faut .. Il faut que je réfléchisses ..  »

    .__ «    - Pour changer
    - Cesse de ricaner Namenlos j'en ai véritablement besoin alors tait-toi .
    - Moi je suis sur que vous étiez plus qu'amis lorsque vous étiez petits . Je suis sur que tu l'aimais enfin que nous l'aimions . Sur de chez sur Jam .
    - Balivernes .. De tout façon .. Je penses que si c'était le cas ce sentiment ne devait être qu'à sens unique ..
    - Peut-être bien que oui , peut-être bien que non !
    - Rooh Tais-toi te dis-je ! Je dois réfléchir .
     »
    En vérité . Il ne savait pas quoi penser de cette histoire . Il croyait Féria mais beaucoup trop de question venait à lui lorsqu'il réfléchissait sur les dire de la demoiselle . Il releva la tête et fixa la louve , pensif .


_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Ven 2 Juil - 17:02

« Non non, Jamais,
Je ne l'avouerais,
Non non.
»
hercule - sentimental



        « C'est si compliqué ... Je n'arrives pas à croire que mon père m'ai laissé seul .. Il n'aurait pas fait ça si ma mère était morte ,non ? Il devait être sympa .. Pourquoi m'aurait-il laissé . Et ma mère comment est-elle morte ... Oh c'est si compliqué .. Et tu n'as pas réponse à tout . Il faut .. Il faut que je réfléchisses .. »


      Férìa l'observa avec attention. Elle le fixait, de haut en bas. Sous toutes les coutures. Les yeux lui piquaient. Ils ne reviendraient jamais comme avant. Jamais cette complicité, cette amitié. Elle entendit la petite voix revenir à la charge. « TAIS TOI ! T'façon si il me croit, ce ne sera jamais pareil. A quoi bon ? » La petite voix se tût. Satisfaite, la meneuse d'Ouranos décida de répondre à son interlocuteur. Son ancien ami. Ancien.


      « Non je n'ai pas réponse à tout, loin de là. Ton père, pour tout dire, il était pas vraiment sympa, non. »

      Elle s'arrêta là, essayant de dissimuler sa tristesse.

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Lun 5 Juil - 12:18

  •  « Do you remember ? You and me ? Girl , do you remember the time .. ♥  »
    Michael Jackson – Remember the time

    « Non je n'ai pas réponse à tout, loin de là. Ton père, pour tout dire, il était pas vraiment sympa, non. »

    .__ Féria tenta en vingts de dissimuler sa tristesse . Elle y parvint presque , mais dans son regard une lueur de mélancolie brillait . Et même si Jam ne savait pas pourquoi elle était triste , il se doutait que c'était en partie de sa faute .
     « – Alors il était méchant .. il te maltraitait...
    - Bah non non Namenlos elle a dit ça puis elle c'est marrée après t'as pas vu ?
    - Crétin ..
    - Là pour le coup c'est toi l'imbécile .
    - Ton père était affreux !
    - Le tiens aussi .
    - Sans blague !
    - Je ne fait que répondre à ta débilité , Namenlos .
    - La ferme Jam ..
    - Tiens .. on inverse les rôles . C'est moi l'intelligent et le sage et toi celui qui dit la ferme .
    - La ferme !
    [– Où ça ? /pan/ fallait que je le mettes , sorry What a Face ]
     »
    Jam posa à nouveau son regard sur la louve .

     « Je vois bien que t'es ennuyé , Féria ... Si c'est à cause de moi je m'en vais . Et tu ne me reverras plus . Je ne veux pas te faire souffrir .  » articula-t-il avec douceur .

    [ à chier =D ]



_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Lun 5 Juil - 14:11

« Si il ya un prix pour un manque de jugement,
Je crois que j'ai le tiquer gagnant.
»

        « Je vois bien que t'es ennuyé , Féria ... Si c'est à cause de moi je m'en vais . Et tu ne me reverras plus . Je ne veux pas te faire souffrir . »


      La jeune meneuse s'ébroua violemment, une lueur de défi dans ses prunelles de prédateur. Elle observa, des pieds à la tête son interlocuteur, son ami, son ancien confident. Les larmes lui piquaient les yeux, mais refusaient de couler. Elle ne voulait pas paraitre faible, face à un mâle. Et pas devant lui, en plus. Férìa pinça les lèvres, sentant une boule s'installer au creux de son ventre, sentant sa gorge s'assécher, sentant la voix de son père retentir dans sa tête. Elle était perdue. Perdue dans un grand océan, où elle avait perdu pied depuis bien longtemps.

      « Ne crois pas te débarrasser de moi si facilement, Namenlos. Ce n'est pas parce que tu as perdu la mémoire que tu ne peux pas la retrouver, un jour ou l'autre. Quand on veut, on peut. Et si tu ne veux pas me faire de mal, tache de t'en souvenir. »

      La femelle ne s'était jamais trouvé en tel état de soumission, malgré elle. Était-ce cela, ce sentiment qui la rongeait depuis tellement de temps ? Elle se sentait tellement vulnérable, près de lui. Comme si en deux secondes, il pouvait en faire une esclave.

      « S'il te plait. »

      Elle avait murmuré cela, comme une supplication. Comme si sa vie en dépendait.

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 8 Juil - 18:56

  •  « I have been blind to how you justify
    everything that you've wasted in this life.
    Got lost in the illusion,
    I'd find a solution for the demons in your head,
    but the truth is you love them to death.
     »
    The last time – Within Temptation

    « Ne crois pas te débarrasser de moi si facilement, Namenlos. Ce n'est pas parce que tu as perdu la mémoire que tu ne peux pas la retrouver, un jour ou l'autre. Quand on veut, on peut. Et si tu ne veux pas me faire de mal, tache de t'en souvenir. »


    .__ Namenlos posa un regard assez .. sceptique sur Féria . Cette dernière était dans un état de soumission impressionnant . Elle semblait le craindre . Il était vrai que Jam était imposant . Voire même impressionnant mais il n'imaginait pas que la louve le craigne . Certes avec son entrainement qui lui semblait naturel à présent et sa carrure il pourrait la tuer . Mais jamais il oserait lever la patte sur elle !  «  – Woua ! Bah dis donc mon vieux tu fais de l'effet .
    - Ah ah ah .. très drôle Namenlos . Mais faut qu'elle arrête d'être aussi soumise ça en devient gênant .. Pourquoi elle me crains comme ça ?
    - Je suis pas sur qu'elle te craigne .. Elle désespère de ne pas te retrouver comme avant sans doute et ..
    - Oh ! Pars pas dans tes grands raisonnements . Elle s'apprête à parler . Tait toi un peu .
     »
    En effet , Féria articula un petit   « S'il te plait. » . Elle l'avait murmuré . Comme si c'était une question de vie ou de mort . Bizarrement un grognement monta dans la gorge de Namenlos . Comme si [ désoler là j'accentue un peu ce côté schyzo ] Jam voulait prendre entièrement possession de ce corps . En s'ébrouant , le loup fit taire ce grognement .

     « Je ne peux rien faire pour retrouver ma mémoire . Chaque jours j'essaie , je me concentre . Mais comment faire . Et cesse de me supplier comme ça . Je n'y suis pour rien ..  »

_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Jeu 8 Juil - 19:06

« Je n'ai jamais oublié.
J'ai fais avec.
»

        « Je ne peux rien faire pour retrouver ma mémoire . Chaque jours j'essaie , je me concentre . Mais comment faire . Et cesse de me supplier comme ça . Je n'y suis pour rien .. »


      Sa tristesse fit place soudainement à une colère sans borne. Bien qu'elle ne fut pas particulièrement lunatique, parfois, il en fallait peu pour la mettre dans une rage folle. Sa mâchoire se contracta, ses yeux brillant d'un éclair farouche.

      « Si tu n'étais pas tombée, tu te souviendrais de tout. Je le sais. Tu vas me prendre pour une malade, après cette discutions. Comme tu ne te souviens pas, tu vas croire pleins de choses. Mais j'ai juste besoin que tu t'en souviennes. Je me contrefiche de ce que tu penseras de moi. »

      Ou pas., pensa-t-elle silencieusement. Elle se radoucit.

      « Je sais que ça doit être très dur, pour toi. Mai quand quelqu'un avec qui on a tout partagé, ne se souvient pas de soit, on a des envies de meurtrière. Contre soi. Contre le monde entier. Parce qu'on tenait à cet ami. Parce que c'était peut être la dernière personne qui restait. »

      Elle cessa subitement. Il n'y était pour rien. Pourquoi s'acharner ?

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Lun 12 Juil - 18:31

  •  « Je n'ai jamais regretté .
    J'ai fait avec .
     »


    « Si tu n'étais pas tombé, tu te souviendrais de tout. Je le sais. Tu vas me prendre pour une malade, après cette discutions. Comme tu ne te souviens pas, tu vas croire pleins de choses. Mais j'ai juste besoin que tu t'en souviennes. Je me contrefiche de ce que tu penseras de moi. »

    Les paroles de Féria le mit dans une rage .. folle . Il sentit un grognement lui érafler la gorge .  « - Pour qui elle se prend celle là ! À me faire la leçon sur ma chute . Elle ne sais rien de ce qui c'est passé . Oui je la prend pour une malade . J'ai qu'une envie partir et pourtant ..
    - Pourtant tu ne partiras pas , Jam . Par ce que je te l'ordonnes par ce que je ne bougerais pas . Faut la comprendre elle a perdu son ami d'enfance .
    - Mais j'y suis pourquoi ! Tu m'expliques ? Arrête un peu de prendre sa défense . Croit-elle que ça me plait de me retrouver sans passé ?! D'avoir un blanc à la place d'image , de souvenir ! Si elle croit ça alors elle n'est pas finit . Pourquoi elle s'acharne ? Elle croit quoi .. Un claquement de pattes et pouf ! J'ai ma mémoire .
    - Allons , Jam , du calme garde ton sang froid . Comprend là un peu .
    - La comprendre Namenlos .. Oh c'est si facile à dire .. si elle elle me comprenait ?
    - Elle regrette ces paroles .. Allez oublie .
    - AH ça t'as du culot toi ! Oublie ! .. Très drôle .
    - Je ne voulais pas ...
    - C'est ça tait toi Namenlos , tu t'enfonce . »
    Féria repris la parole , Jam l'écoutait à moitié . « Je sais que ça doit être très dur, pour toi. Mai quand quelqu'un avec qui on a tout partagé, ne se souvient pas de soit, on a des envies de meurtrière. Contre soi. Contre le monde entier. Parce qu'on tenait à cet ami. Parce que c'était peut être la dernière personne qui restait. » . Il la fixa un moment puis ouvrit la bouche pour finalement la refermer . Si il parlait maintenant sa colère exploserait . Or il était d'un naturel calme et passif . Pas Agressif . Il respira un grand coup et s'ébroua comme pour chasser les sentiments négatifs .

     « Il est bien simple pour toi de critiquer , Féria . Échangeons nos place un moment . Je ne te jugerais pas , par ce que je ne sais pas ce que tu ressens et que contrairement à toi , je ne juges pas ce que je ne suis pas en mesure de comprendre . Ça doit être dur pour toi aussi peut-être par ce que comme tu le dis je suis la dernière personne qui te reste . Mais souviens toi que moi .. Je n'ai plus personne même plus de passé . Et je suis comme un aveugle , forcé de faire confiance à ceux qui me paraisse digne de ma confiance . » il marqua une pause . Souvent , il s'étonnait lui même de son calme malgré que , intérieurement il bouillonnait de rage .  « Saches aussi que je n'ai pas choisit de tomber . Un énorme blaireau m'as poursuivit une nuit , je n'avais plus le courage à me battre . Pourquoi ? Je ne sais plus . J'ai une cicatrice à l'œil gauche du coup parfois je ne vois pas bien de cet œil . Et je suis tombé . Oh mais soit rassuré la prochaine fois que je tombes je ferrais en sorte de mourir , là c'est sur tu pourras dire ' si tu n'étais pas tombé ' . Pour le moment il n'y a aucun ' si tu n'était pas tombé ' qui tienne . Je n'aime pas m'énerver Féria . Mais je n'aime pas qu'on me parle comme ça . J'ai toujours été caractériel . »

    Il n'avait jamais raconté sa chute .. Sa poursuite . Venait-il seulement de s'en rappeler ? Il n'en savait rien . Il fixa encore un moment Féria , sans bouger .

_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Dim 25 Juil - 14:00

«  Pour moi, c'est la fin.
Je suis fatigué.
Je ne suis plus rien.
Rien... qu'un cœur blessé.

Rien qu'un soldat
Qui a livré son ultime combat,
Jusqu'au dernier... soupir.
Emmène-moi... ou laisse-moi mourir.
 »

<blockquote>
      Férìa était abattue. Son énervement était parti. Il s'en était allé, comme sa rage. La tristesse la submergeait à nouveau. Elle le fixa intensément. Ses prunelles brillant d'agacement, n'ayant pas bougé avec le temps. Son pelage luisant sous le soleil cuisant. Ses muscles, roulant sous ses poils bruns. Sa queue touffue. Ses larges pattes. Ce loup qu'elle avait connu, et qu'elle ne connaitrait plus. Elle baissait les armes. La raison l'emportait sur l'espoir. Sa mâchoire se contracta. Son regard brillait d'un sentiment qui se voulait indéchiffrable. Elle s'en voulait. Elle en voulait au monde entier. A tout le monde. Sauf à lui. Car il n'y était pour rien. Rien du tout. Et elle s'acharnait sur quelqu'un qui ne la connaissait plus. Elle se battait pour revoir l'éclat de vie qui habitait ses yeux autrefois. Pour revoir son sourire triomphant, après avoir gagné une énième fois un jeu. Sa queue fouettant joyeusement l'air, attendant qu'une jeune louve du nom de Férìa se jette sur lui pour qu'ils se battent amicalement. Car avec le recul, ce qui lui manquait, c'était son enfance. La seule période de sa vie qui l'avait réellement rendue heureuse. A présent, ses parents étaient morts, son meilleur ami, son confident, son amour déchu, ne le reconnaissait pas et ne le reconnaitrait jamais, et tout ceux avec qui elle avait sympathisé avaient tous... disparus. Partis, envolés. Aucune trace n'était restée de son ancienne vie, mise à part le souvenir, qui, tenace, restait au fil des saisons. Elle poussa un léger soupir. Elle ne voulait pas s'éterniser, se faire plus de mal que nécessaire. Et elle ne voulait pas que Namenlos, le nouveau, rentre dans ses embrouilles personnels. Il devait avoir assez de problème comme ça. Continuant à le fixer de son regard brillant, la meneuse d'Ouranos n'articula que deux mots. Très simples. Ses sentiments ne méritaient aucun discours.

      « Excuse moi. »

      Elle n'était ni en état de soumission, ni en état de colère, ni rien. Sa voix était dépourvue de tremblements, et sa phrase était sincère. Elle n'avait plus rien à faire ici. Mais son cœur lui ordonnait de rester, de le regarder encore. C'était un ordre. Et elle s'exécutait.
</blockquote>


« Oui,
Laisse moi mourir.
 »

_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Namenlos
because she is the best. ♥
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 21
Localisation : Derrière un machin bizarre nommé ordinateur oô .

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Mar 24 Aoû - 22:19

  •  « Regarde-moi bien en face
    Il faut que tu t'y fasses
    Regarde-moi bien en face
    tu vois tu ne m'aimes plus
    »


    Namenlos était lasse , fatigué . Il ne demandait qu'à la croire , il ne voulait qu'une chose ! Retrouver cette foutue mémoire .
     « - Tralala ! Tu es fatigué , elle aussi , tu vas partir sans avoir de réponse , aujourd'hui encore !
    - ROH TOI JAM À LA CON LA FERME !
    - Sinon quoi ? =P J'ai très peur monsieur le poisson !
    - T'as raison , fais le gamin .
    - Ouai je fais le gamin bouhouhou pauvre de moi il me traite de louveteaux ! Je vais le dire à maman ! Aaah non c'est vrai je sais plus qui c'est x'D .
    - Espèce de .. * censuré * . Je te jure que ... que .. Raaah laisse tomber .
    - Tralala j'ai gagné ♫
    - La ferme Jam , la ferme ! »
    Intérieurement , il bouillonnait de rage . Mais il n'en laissait rien paraître . À l'exterieur , il était d'un calme étonnant , il fallait l'avouer .
    « Excuse moi. » . Les deux mots prononcés par Férià brisèrent la dispute qui régnait en lui .


    «  Je ne sais pas quoi te répondre Férià . Honnêtement ? Je ne sais plus quoi penser . Je suis vraiment paumé . Tout ça m'épuise . Et ça t'épuises aussi . C'est inutile . Comment je pourrais retrouver la mémoire ? ..  » il fit un pause , puis plongeant à nouveau son regard dans celui de la louve . Il continua .  « .. Peut-être que je ferrais mieux de m'en aller . Se serra mieux pour toi comme pour moi ..  »


    Pourtant il ne bougeait pas . Il restait là , droit comme un i devant la meneuse d'Ouranos .
     « - T'es tellement bête Namenlos . T'en vas pas , la laisse pas .
    - T'es un comique toi , hein ?
    - Sans aucun doute je suis le plus drôle des deux , Nam ' Cool ( qui dirait le contraire ? (a) )
    - .. Pff .. C'est que je ne sais pas quoi faire , Jam ..
    - Tu veux que je te dises ? On est deux ..
    - Ô merci de venir à mon secours avec autant de resultat positif , Grand Manitou !
    - Au moins tu l'avoue , le Grand manitou , c'est moi , Jam pas Monsieur le Poisson ;D .
    - Pff .. pathétique . »
    Namenlos plongea son regard dans celui de Férià , attendant sa réponse .

    « Oui , Regarde moi bien en face .
    Car il faut que tu t'y fasses ...
    »


_________________
« I want you back ♥️ ... »




Spoiler:
 

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Férìa
fondatrice missante ; jsuis tyrannique & j'aime ça. :P
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 21
Localisation : Ici, ou ailleurs :)

MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   Mer 25 Aoû - 12:09

« Je revois et nos nuits et nos joies
Je revois notre vie notre toit
Je revois nos ennuis et nos droits
Je revis notre vie s'éteindra
 
»


      «  Je ne sais pas quoi te répondre Férìa . Honnêtement ? Je ne sais plus quoi penser . Je suis vraiment paumé . Tout ça m'épuise . Et ça t'épuises aussi . C'est inutile . Comment je pourrais retrouver la mémoire ? ..  » Férìa avala difficilement sa salive. Il avait entièrement raison. Tout cela les épuisait, tous les deux. Il n'y avait pas d'échappatoire, ni rien. C'était la vie. Si il s'était cassé la gueule, c'était le destin. Comment pouvait-on forcer ce foutu destin, hein ? Comment pouvait-il retrouver cette mémoire, se souvenir de tout, d'eux. Elle poussa un long soupir, plongeant son regard dans le sien, essayant d'y pêcher une once de vérité. « Moi aussi je suis paumée. Complètement. », souffla-t-elle piteusement. « .. Peut-être que je ferrais mieux de m'en aller . Se serra mieux pour toi comme pour moi ..  » Elle fixa Namenlos, l'échine hérissée. « Où irais-tu ? » C'était une question bien simple. Où dormirait-il ? Il n'avait même pas conscience des clans ! Si quelqu'un tombait sur lui, il était cuit. Malgré sa force, il n'était rien contre le clan de Poséidon, ou de Gaïa. « Et puis, je ne veux pas que tu partes », répliqua-t-elle simplement. Elle n'avait plus peur du passé. Elle le bravait avec courage. Néanmoins, dès qu'elle croisait son regard, tout ressurgissait. Et ça faisait mal.


« Je reviens nous voir ce soir,
Je reviens te voir... ce soir.
 »
indochine ~ un ange à ma table.


_________________
te quiero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grisoupictures.skyrock.com/1.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Soupirs. » Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Soupirs. » Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLF SONG ` ::  x Aleysia ; Terres Libres x
 :: x Le Lac Arc en Ciel
-
Sauter vers: